Vieille copie du terrin-terreurTirée au ronéochibreur,Souvent j'aim'rais faire fonctionnerLa génération spontanée.Comme un pou dans une cage en feuJ'télégraphie mon code foireux.Attention traversée d'enginsSur Livre des morts européens.Bloody man ah ah...Fatigué des drapeaux en berneJ'm'amuse à quitter la caverne,À voir si l'on danse en éveilDans les particules du soleilMais j'atterris sur des cols dursAu pied de la Mangeuse d'ordures,Le cul poisseux dans l'caniveauÀ baiser mon portemanteau.Bloody man ah ah...Hé toi l'animal futurien,Toi qu'as bien connu les Martiens,T'as p'têt' l'horaire des boute-en-train.À quelle heure passe le prochain bar,Que j' paie une bière à mon clébard ?Certaines nuits, j'imagine l'exitDu labyrinthe dans le transitDe 40 milliards de couleursSe r'niflant avec l'œil du cœur,Mais j' me réveille déglinguéAvec un casque sur le nezEt j'ai beau raccorder les fils,J'traîne une vieille caisse marquée fragile.Bloody man ah ah... fragile.Bloody man.

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog