exibições 161

Le club de jazz

Claude Dubois


Pour entrer à l'hôtel dans la nuitRentrer dormir quand le soleil m'attireFaut traverser le club de jazzEntre le piano et la guitareLa porte de l'hôtel ferme à minuitMais le bar commence sa nuitFaut s'y glisserPasser par la terrasse du CaféDans les rues pour avancerFaut se glisserL'intimité voudrait cacherSes yeux grisés dans son litIntimidée de traverser le cœur du bluesL'intimité voudrait cacherSes yeux brisés dans la nuitIntimidée de traverser le cœur du bluesSes yeux de miel tombent sur elleDans la musiqueQuand elle avance les étoiles dansent aussiLa porte de l'hôtel ferme à minuitMais le bar commence sa nuitFaut s'y glisserL'intimité voudrait cacherSes yeux grisés dans son litIntimidée de traverser le cœur du bluesL'intimité voudrait cacherSes yeux brisés dans la nuitIntimidée de traverser le cœur du bluesSes yeux rimmels tombent du cielDans la musiqueQuand elle avance les étoiles dansentAussi toujours collées au blues

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog