Le temps des maisons dans les arbres
Et les cités imaginaires
Raphaël et les paysages
Peuplant mes saisons d’écolière
Le temps des chansons qui consolent
Les royaumes en Prismacolor
À nous le ciel à la marelle
Les ronds dans l’eau, les météores
Mais le temps passe
Ce jour-là devant la vitrine
De la chocolaterie du coin
Dans mon reflet j’vois cette gamine
Du coup voilà tout me revient
En gambadant j’reprends mon chemin
Mais le temps passe

Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais posts