Escalader ton corps d’Himalaya
Il a neigé dans la chambre 203
Between the bars, Elliott Smith sous les draps
On s’est colorié les nuits blanches
Chorégraphiant des avalanches

Et sans jamais de faux-semblant d’inélégance
Comme des aurores cachées dans le ciel de septembre
Je perds le nord, la raison, mes vêtements
Et sur la pointe des phalanges
Tu collectionnes ma peau d’amante

Et quand ton souffle à en faire fondre les glaciers
Brûlant flambant nue dans tes bras de ciel d’été
Tes mains s’animent en chercheurs d’or de grains de beauté
Si le bout du monde est n’importe où
Moi je l’ai trouvé dans ton cou

Et quand les petites heures s’effilochent un peu trop tôt
Sous les draps blancs en forme de maison d’esquimau
Between the bars, Elliott Smith tourne encore
Y’a plus d’avalanches, plus d’aurores
Que la neige du téléviseur

Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais posts