Nous n'aurons pas d'enfant

Michel Sardou


Voilà pourquoi nous n'aurons pas d'enfant,Voilà pourquoi nous n'aurons pas d'enfant.S'il doit vivre pour vivre et n'être qu'un passantEt s'il n'est pas poète, et s'il n'a pas d'argent,Il risque de pleurer plus souvent qu'à son tourEt de nous reprocher à jamais notre amour.Voilà pourquoi nous n'aurons pas d'enfant,Voilà pourquoi nous n'aurons pas d'enfant.Et puis nous n'avons rien en plus de notre amourQu'une rue sans soleil et fenêtre sur cour.Si le coin le plus sombre est une chambre d'enfant,Il grandira dans l'ombre à l'ombre des vivants.Voilà pourquoi nous n'aurons pas d'enfant,Voilà pourquoi nous n'aurons pas d'enfant.Et si un jour peut-être nous écartant de tout,Il devenait sans cesse un prétexte entre nous,Je ne saurais pas lui dire que je ne t'aime plus,Je ne saurais pas lui dire qu'il ne me verra plus.Voilà pourquoi nous n'aurons pas d'enfant,Voilà pourquoi nous n'aurons pas d'enfant.Ces mots, je les ai dits et répétés cent fois.Ces mots, je les ai crus. J'avais peur quelques foisQu'ils ne volent à jamais ce qui nous appartientMais quand l'enfant paraît, je crois qu'on l'aime bien.

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog