A tous ces poings tendus,A tous ces yeux clouésPar des malentendus,Par des absurdités,Aux amateurs de feu,Aux amateurs de sangQui pour en punir deux,En tueraient bien 200.A tous ces combattants,Battus de père en fils,Cocus, vengés, contents,Un matin d'armistice,Depuis le temps qu'on plie,Lorsque vous ordonnez,Aujourd'hui ça suffit :On a déjà donné.A ceux qui ont raisonHéréditairement,Qui sont de la maisonMais pas du bâtiment,A ceux qui sont en placeParce que papa y était,Qui sont d'une autre race,Qui ont vu Dieu de près,J'oppose la folie,La fantaisie, le vent,J'oppose le génieD'un tout petit enfant,A ceux qui n'ont rien faitQue l'effort d'être nés,Je dis "Allez en paix,On a déjà donné."On a déjà donné tant de fois,Par amour, par pitié, pour la croix.On a donné tant de fois pour rienEn se disant : "C'est pour demain."A celles qui sourientQuand le chat n'est pas là,Qui tout haut disent : "Oui"Et pensent "Non" tout bas,A celles qui nous trompentSans tromper l'ennui,Mais qui l'emporterontQuand même au paradis,J'oppose, cœur ouvert,Cœur battu, cœur battant,Mes mauvaises manièresEt mes bons sentiments,A celles qui se donnentSans s'abandonner,Je dis que, nous les hommes,On a déjà donné.Et pourtant quand l'amour vient frapper,On lui ouvre, on se jette à ses pieds.On se dit : "Ça y est. C'est ce matin."Mais c'est toujours, toujours pour demain...

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir
Composição: Claude Lemesle / Michel Sardou / Mort Shuman. Essa informação está errada? Nos avise.

Posts relacionados

Ver mais no Blog