Oxmo Puccino
Toutes ces années qui défilent
Ton cœur s'effile, je ne ressens plus ce mal de villes
Faut se rendre à l'évidence, pas de chance, t'es pas le seul à être mal.
On a tous à raconter son conte de fée qui s'écroule et fait pleurer
Les gens s'en foutent pas mais presque,
Lentement, puis doucement, tu nous quittes à petits pas, pas
Ton entourage le vois pas ça jacte
On dit que tes fou ! O.K dac'
Si tu craques, ils penseront qu'ils n'avaient pas tort
Un peu triste mais sans remords
S'il te plait décroche ton "tel"
C'est pas marrant si tu pars ce soir et que demain arrive le remède
Sur la lune tout a commencé par un pas
Suffit d'une étincelle et tout repart


Refrain (x2)


Keity Slake
On a chacun notre rêve
On s'bat tous les jours sans trêve
Pour essayer d'atteindre les buts que l'on s'est fixé
Tête baissée vers le macadam, ton regard fixe, vague à lâme
Tes idées noires remontent enflammées et tu joues noir aux Dames
T'es plus en adolescence l'âge où s'éveillent les sens
C'est plutôt l'incandescence qui devrait dicter sa loi
Tu dois garder la confiance et pour la vie l'attirance
La rivière désespérance, on en voit jamais la fin

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir
Composição: Ludovic Bource / Oxmo Puccino. Essa informação está errada? Nos avise.

Posts relacionados

Ver mais no Blog