exibições 151

J'attends le soleil

Rapsat Pierre


Là du haut de cette tourJe regarde la ville attends le jourEn bas des serpents de lumièreInlassablement sillonnent les artèresIls rampent, glissent parmi les ombresJ'attends le soleilQu'il se lève lentementMajestueux, fascinantSur le fleuve les premiers rayons,Echappés de l'horizonRampent, recouvrent l'eau d'or et d'ombresJ'attends le soleilLe lever du soleilComme Pharaon-Pharaon, je prie AmonQue la nuit se sauveJe l'appelle, appelle au secoursPour qu' à l'horizon arrive AmonQue le ciel devienne fauveJe l'appelle, j'attends son retourQue la ville enfin voie le jourEt qu'il inonde nos ruesNos maisons, chasse le noirQu'il nous réchauffe tant et plusQue ceux qui dorment sur le trottoirSe lèvent sortent enfin de l'ombreJ'attends le soleilQue les femmes deviennent bellesQue les sourires apparaissentQu'il monte haut dans le cielQu'il efface toutes nos détressesJe suis une ombre parmi les ombresMais j'attends le soleilLe lever du jourComme Pharaon-Pharaon, je prie AmonQue la nuit se sauveJe l'appelle, appelle au secoursPour qu'à l'horizon, à l'horizon arrive AmonQue le ciel devienne fauveJe l'appelle, j'attends son retourQue la ville enfin voie le jourJe ne suis qu'une ombreParmi les ombresMais j'attendsJ'attends le soleil.

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog