exibições 130

Chanson à ma femme

Rapsat Pierre


Nous avons parcouru ensemble
Un bout de chemin
Ce qui nous lie et nous retiens
Tu le sais bien

En secret un jardin de mots-fleurs
A poussé dans mon coeur
Mais c'est bête, je n'osais pas
Te dire que j'étais avant toi

Comme un sol couvert de givre
Qui avait tant besoin de soleil
Hmmmm
Comme un bateau qui dérive
Et pour qui chaque vague est pareille
Comme une fenêtre aveugle
Où le jour ne pénètre jamais
Comme un chien sans flair
Comme un loup sans tanière
Comme un feu-follet

Nous avons découvert ensemble
D'étranges matins
Des aubes claires suivies de jours
Incertains

Je n'osais cueillir ces mots-fleurs
Qui germaient dans mon coeur
Mais je veux au moins une fois
T'avouer que tu es pour moi

Comme un soleil sur le givre
Comme un ciel de mai en plein hiver
Hmmmm
Comme une île où l'on arrive
Comme un pont par dessus la rivière
Comme un lac où je me plonge
Si profond qu'il doit être infini
Toi c'est comme un songe
Quand il se prolonge
Le temps de la vie

J'ai bien hésité à te dire
Ces quelques mots-fleurs
De les effeuiller, à ton rire
J'avais peur.

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog