Maumariée, oh maumariéeQuand ils t'ont trouvéeSi blanche et doréeBlonde blonde blondeMaumariée, oh maumariéeQuand ils t'ont trouvée noyéeDans le courantEntre tes draps de mousseDans le courantLes yeux fermés si douceComme un jardin de fleursComme un jardinSaccagé par l'orageComme un jardinComme une fleur sauvageTu fuyais ton malheurEntre deux eauxEntre deux eauxEt j'étais là, moiJ'étais làInutile et vainAvec mes deux mainsImbécile et froidAvec mes deux brasAvec tout mon corpsQui regrette encoreMaumariéeJe t'aurais consoléeMoi, maumariéeQue j'aurais su t'aimerEt tous les hommes qui sont làT'auraient ouvert portes et brasTous auraient voulu empêcherCet irrémédiable péchéToi si blonde, maumariéeToi si blonde, mal aiméeMaumariée, oh maumariéeQuand tu t'es sauvéeSi blanche et doréeBlonde blonde blondeMaumariée, oh maumariéeQuand tu as désespéréNe pouvais-tuNe pouvais-tu m'attendreNe pouvais-tuA cet instant comprendreQue je courais vers toiQue je couraisComme vers une sourceIgnorant que ma courseMe conduisait là-basAu bord de l'eauAu bord de l'eauEt je suis là, moiJe suis làAvec mes deux mainsQui ne tiennent rienTon image en moiQui ne s'en va pasAvec tout mon corpsQui regrette encoreMaumariéeJamais je n'oublieraiMoi, maumariéeQue j'aurais pu t'aimerMaumariée, oh maumariéeQuand ils t'ont trouvéeSi blanche et doréeBlonde blonde blonde blonde blonde...

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog