exibições 1.000

Il suffirait de presque rien

Serge Reggiani


Il suffirait de presque rien
Peut-être dix ans de moins
Pour que je te dise Je t'aime
Que je te prenne par la main
Pour t'emmener à Saint-Germain
Et prendre un autre café-crème

Mais pourquoi faire ce cinéma
Fillette, allons, regarde-moi
Et vois les rides qui nous séparent
À quoi bon jouer la comédie
Du vieil amant qui rajeunit
Toi-même ferait semblant d'y croire

Vraiment de quoi aurions-nous l'air?
J'entends déjà les commentaires
Elle est jolie, comment peut-il encore lui plaire
Elle au printemps, lui en hiver

Il suffirait de presque rien
Pourtant, personne tu le sais bien
Ne repasse par sa jeunesse
Ne sois pas stupide et comprends
Si j'avais comme toi vingt ans
Je te couvrirais de promesses

Allons, bon, voilà ton sourire
Qui tourne à l'eau et qui chavire
Il ne faut pas que tu sois triste
Imagine ta vie demain
Tout à côté d'un clown en train
De faire son dernier tour de piste

Vraiment de quoi aurais-tu l'air?
J'entends déjà les commentaires
Elle est jolie, comment peut-il encore lui plaire?
Elle au printemps, lui en hiver

C'est un autre que moi demain
Qui t'emmènera à St-Germain
Prendre le premier café-crème
Il suffisait de presque rien
Peut-être dix ans de moins
Pour que je te dise "Je t'aime

Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir
Composição: Gérard Bourgeois. Essa informação está errada? Nos avise.
Traduzida por HACI. Revisão por HACI. Viu algum erro? Envie uma revisão.

Posts relacionados

Ver mais no Blog