Quelque part dans la villeTu marchesSans pour autant savoir où tu vas.Tu repenses à ta vieDéjàTu comptes combien de gens tu as déjà trahiCombien de gens à qui tu as déjà mentiCombien de gens à qui tu as déjà fait souffrirEt du fond de ton remordsTu l'aimes encore.Tu es prisonnier de ton secret,Mais ta douleur efface ta faute,Mais ta douleur efface ta faute,Mais ta douleur efface ta faute.Tu es mal dans ta peau.Tu pleures,Sans pour autant être jamais consolé.On rit derrière ton dos.Laisse faire.Tu te sens seul dans celle ville de rien.On rit derrière ton dos.Mais au fond, qu'est-ce que ça peut faire ?Toi tu souris à tout le monde,Tu souris à tout le monde.Tu es prisonnier de ton secret,Mais ta douleur efface ta faute,Mais ta douleur efface ta faute,Mais ta douleur efface ta faute.Pauvre maudit.Comme ta vie doit être une comédie.Pauvre maudit.Mais comme ta vie doit être une longue nuitPauvre maudit.Quelque chose dans ta vie s'en vaDont tu ne sais plus réellement quoi penser.Tu n'as plus l'étincelle du génieTu n'as plus l'étincelle de la vieTu es mal dans ta peau.Ce soirSoudain tu n'aimes plus ton image,Même si du fond de ta honteTu souris à tout le monde.Tu es prisonnier de ton secret,Mais ta douleur efface ta faute,Mais ta douleur efface ta faute,Mais ta douleur efface ta faute.Pauvre maudit.Comme ta vie doit être une comédie.Pauvre maudit.Mais comme ta vie doit être une longue, longue nuitPauvre maudit.Mais ta douleur efface ta faute, {x8}Mais ta douleur... efface... ta faute.

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog