exibições 128

La fable d'une histoire dérisoire

Capart Louis


Marguerite, tu t'agites, tu n'as pas changéTu es folle, tu t'envoles, tu viens m'agacerToutes les fleurs de l'histoire n'ont pas de mémoireElles n'ont que des paroles qui s'envolentMarguerite, tu t'agites pour te déchirerTes pétales me font mal, ils vont te lâcherToutes les fleurs de la terre n'ont que des misèresElles s'en vont en l'automne, j'en frissonne.Marguerite, tu t'agites, pour te délivrerTu t'enflammes, tu réclames le droit de rêverToutes les fleurs de ce monde restent dans la rondeA la force des racines elles s'inclinentMarguerite, tu médites, le vent t'a couchéeMisérable sur le sable tu es étonnéeTu savais que ton histoire était dérisoireTout finit sur le chemin des chagrins

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog