Au-delà de nos vents, passée notre frontièreDans ces pays soleil de sable et de pierreLà où malgré les croix et malgré les prièresLes dieux ont oublié ces maudites terresDans sa pauvre valise, ses maigres affairesUne histoire banale d'homme et de misèreIl tient dans sa chemise ses ultimes richessesSes deux bras courageux, sa rude jeunesseEt tout contre sa peau, comme un trésor incaSon nom sur un visa pour les U.S.A.But long is the roadHard is the wayHeavy my loadBut deep is my faithLong is the roadSur des highway sixty one, l'ombre d'un ZimmermanDix trains de losers pour un RockfellerBrûler sa peau pour être un Battling JoeQuand chaque espoir se décline en dollarsJusqu'aux bannières où les stars s'affichentSous les lumières, tout est blanc, propre et richeDu "jeudi noir" jusqu'aux bleus de John FordDans chaque histoire se cache un chercheur d'orBut long is the roadHard is the wayHeavy my loadBut deep is my faithLong is the road

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog