Nom, prénom, numéro, photo, signe particulierT'es géant, t'es zéro, mais décline une identitéEt pourtant, pourtant, souvent je me demandeQui sont les miens, d'où suis-je et quelle est ma bandeDe quelle tribu, de quelle familleQuel est mon arbre ou ma villeDans quelle île ou quel exilToi, t'es d'un coin, d'un bar, d'un quartier, même d'unétageD'un parti blanc ou noir, t'as une chaise dans ton villageEt pourquoi, pourquoi, je me demande encoreQuel est donc mon bâteau et quel est mon portJuste appartenir à un Sud ou un NordMes racines dé défilentDans quelle île ou quel exilJ'ai posé des questions aux professeurs en blouse blancheJ'ai gagné des calmants à la place de réponsesEt pourtant, pourtant, dans un coin de ce mondeUn morceau de terre, un ciel et des secondesUne histoire, un sang, du temps qui défileSi paisible et si tranquilleDans quelle île ou quel exilJuste, juste appartenirA quelle île ou quel exil

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog