Des difficultésAvec ma santéComm' tout l'mondeDes petits malheursUn coup dur par heureComm' chacunJ'me plains pas souventEt je vais d'l'avantComm' tout l'mondeCar j'ai découvertUn truc de tonnerreComm' pas un...Dès que j'ai mis mon pyjama d'finetteToute la nuit c'est l'cinéma, ma têteS'envoleJe suis Tarzan, Michèle Morgan m'adoreQuand j'apparais les femmes supplient " encore "... sont folles!Je suis statue, voyez mon socleJe suis ministre avec monocleJe suis acteur, je jour SophocleEn togeJe suis coureur automobileJe parcours les déserts stérilesL'académie me trouve habileElogesAu bord des toits, je me promène, la luneEntre mes doigts, se change en une thuneJe boisMais le matin quand mon réveil résonneFinie la fête, il n'y a plus personneJ'ai froidSamedi denierJe me suis soûléComm' tout l'mondeEt je suis rentréUn peu éméchéMais très gaiJ'étais fin perduEt j'y voyais plusComm' tout l'mondeJe me suis couchéEt là j'ai rêvéComme jamaisC'est pas mon lit c'est pas mes draps, ça danseOù est-ce que j'suis... qu'est-c' que c'est qu'ça... quellechanceUne mômePour une fois je rêve à deux, c'est chouetteJ'en avais marre de voir en tête à têteMa pommeDes rêv' comm' ça moi j'en réclameDes rêv' en forme de bonn' femmeAvec des ch'veux, avec une âmeC'est bonPlus besoin d'étre un homm' célèbrePlus besoin d'aller chasser l'zèbreOu d'se démancher les vertèbresTrop long...Et pis mon rêve, il a des lèvres rosesDes cheveux blonds, il sent bon et il causeTiens TiensFermons les yeux pourvu qu'il dure mon rêveMoi j'en profite avant qu'il ne s'achèveJ'suis bien...mmm!...

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog