Y a pas d'soirée parfaiteY a toujours un pépinToujours un trouble-fêteY a toujours un crétinY a toujours un canicheQui parle en espagnolQui t'fournit en alcoolPour t'emmener dans sa nicheY a toujours un nerveuxQui t'renverse ton drinkY a toujours un curieuxQui demande : C'est quoi ton signe ?Y a pas d'soirée parfaiteY a toujours un pépinToujours un trouble-fêteY a toujours un crétinUne petite tête de linotteQui te rote en plein visageLes dents peines d'échalotesEt de crottes au fromageY a toujours un raseurUne tête à pelliculesLa bouche en tentaculeQui t'embrasse aux demi-heuresY a toujours un mononcleQui peigne sa calvitieY a toujours un jeune punkQui s'brandit le squeegeeY a toujours un gorilleAvec une gueule de tueurQui vient de demander l'heureAvec une petite voix d'filleY a toujours un épaisLes deux petits yeux tout crochesLes deux mains dans les pochesQui s'brasse la monnaieToujours un philosopheLa gueule remplie d'questionsLa gueule bordée d'boutonsMais pas d'boutons on-offToujours une tête enfléeQui pue l'cigare cubainQui s'amuse à retournerToutes les bouteilles de vinToujours un obsédéQui est là, qui s'casse la nuqueAssis dans l'escalierPour voir en dessous des jupesY a toujours un vieux richeUne haleine de fond d'tonneQui est là qui t'postillonneSes p'tits restants d'sandwichsNon, y a pas d'soirée parfaiteY a toujours un requinToujours un malhonnêteY a toujours un crétinY a toujours un colonQui défile les farces platesToujours un cabochonQui veut t'tirer aux cartesNon, y a pas d'soirée parfaiteY a toujours un radinToujours un pique-assietteY a toujours un crétin

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir