Nous habitions en face d'elleDans le Quartier Saint-LouisElle habitait je me rappelleAux environs de minuitMoi, mes cousinsOn la regardait en silenceA travers les jalousiesAdossée au magasinElle fumait avec éléganceNous apprenions nos poésiesPassionnément nous y pensionsA la P... points de suspensionQu'elle était bien !Qu'elle était bien !La putainPosée comme une contrebasseDans les bras d'un artiste,Elle avait l'air de faire des passesDans une chanson réaliste.Moi, mes cousins,En pyjama, au cinémaNous l'avions prise pour femme,Et son parfum de violetteQuand on entrouvrait la fenêtreNous descendait au fond de l'âme.Passionnément nous y pensionsA la P... points de suspensionQu'elle était bien !Qu'elle était bien !La putain...Quand il pleuvait elle s'abritaitSous le kiosque à journauxAlors comme elle était tout prèsJe lui jouais du pianoAh ! la putainUn peu comme dans CyranoAu piano j'étais Chopin !Sous cette pluie de quatre sousElle m'imaginait au-dessusEt j'imaginais ses dessous...Mes cousins en parlent aujourd'huiEn buvant des blanc-cass,Son réverbère est à la casseIl me reste un peu de pluie.Mais, mes cousinsSans le vouloir, sans le savoirOnt tous épousé des putainsChaque fois que je vais les voirIl y a quelqu'un sur un trottoirQui vient parfumer ma mémoire.Passionnément nous y pensionsA la P... points de suspensionQu'elle était bien !Qu'elle était bien !La putainNous habitions en face d'elleDans le quartier Saint-LouisElle habitait, je me rappelleAux environs de minuit.

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog