A force de se regarder,Ne pas comprendre, ne pas s'aimer,Vraiment, le temps nous est compté,Vraiment, le temps nous est compté.Alors, puisque le mal est faitQue le trou grandit, le lit défait,Chacun se regarde, chacun se tait,Chacun se regarde, chacun se tait.{Refrain:}C'est un homme dont le corps se penche.Comme un arbre mort, il tend les branchesMais le froid est là, la neige est blanche,Mais le froid est là, la neige est blanche,La neige est blanche.Il s'en va demain, continue sa route.Tout le long de son chemin, chaque pas lui coûtePour se détacher de toi, coûte que coûte,Pour se détacher de toi, coûte que coûte.{au Refrain}Toi qui t'en va pour ce pays làOù tu dis que les gens sont beaux,Que veux-tu de plus que tu n'aie pas,Que veux-tu de plus que tu n'aie pas ?{au Refrain}

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog