exibições 108

Sous les porches moisisDes cités engloutiesLa dernière ambulanceS'englue dans le silence.Enfin seuls.Odeurs gélatineusesDe chairs moites et lépreuses,Parfums de fièvre jauneDe cyanure et d'ozone.Enfin seuls.Nous sommes seulsDans le vent,Survivants,Mort-virus, terminus.Au pied des temples usés,Des statues délabrées,Le fleuve roule sa semenceLimoneuse et gluante.Enfin seuls.Silhouette vaporeuseDans la lumière cendreuseDu matin-crépuscule,T'arraches mon ventricule.Enfin seuls.Nous sommes seulsDans le vent,Survivants,Mort-virus, terminus,Omnibus morbidus gaudeamus !Enfin seulsSur cette planète qui grince,Dans le froid qui nous pince,Enfin seuls.Tu te rinces les méningesEn caressant mon singe.Jardins métalloïdesNoyés de larmes acidesOù la lune en scorpionFait danser ses démons,Enfin seuls.Amants conquistadoresSur le terminator,Plus de voix qui déconnentAu bout des taxiphones,Enfin seuls.

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog