Elle m'amena jusqu'à la rivièreMarie-Claire Marie LoElle m'amena jusqu'à la rivière par le p'tit chemin du bord del'eauCe n'était pas pour pêcher la truiteMarie-Claire Marie LoCe n'était pas pour pêcher la truite qu'elle s'étendit surmon radeauCe n'était pas pour troubler la briseMarie-Claire Marie LoCe n'était pas pour troubler la brise qu'elle soupirait comme unroseauElle me mit ma main sur sa poitrineMarie-Claire Marie LoElle me mit ma main sur sa poitrine elle était pucelle et j'étaispuceauElle me dit je voudrais être mèreMarie-Claire Marie LoElle me dit je voudrais être mère fais comme il se doit etcomme il fautJe blottis mes lèvres sur sa boucheMarie-Claire Marie LoJe blottis mes lèvres sur sa bouche en souhaitant que ce soitcomme il fautPuis nous sommes tombés à genouMarie-Claire Marie LoPuis nous sommes tombés à genou les mains jointes et larmes auxjouesNous l'appellerons Jean-PierreMarie-Claire Marie LoNous l'appellerons Jean-Pierre le premier petit de Marie LoMaintenant que je connais les femmesMarie-Claire Marie LoQue je connais le très bon goût des femmes je m'en vaissaborder mon radeauJe coupai une branche de cèdreMarie-Claire Marie LoJe coupai une branche de cèdre la plantait au cœur de mon radeauJe croyais enterrer mon enfanceMarie-Claire Marie LoJe croyais enterrer mon enfance mais c'était un coup d'épée dansl'eauHier j'ai rencontré Marie-ClaireMarie-Claire Marie LoHier j'ai rencontré Marie-Claire elle attend son cinquièmemarmotEt son plus vieux s'appelle Jean-Pierre

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog