exibições 134

Avant de m'assagir

Ferland Jean-Pierre


Avant de m'assagirAvant de jeter l'ancreDe ménager mon cœurDe couver ma santéAvant de raconterMes souvenirs à l'encreDe vouloir sans pouvoirDe compter mes lauriersAvant cette saisonAvant cette retraiteJe veux sauter les pontsLes murs et les hauts bordsJe veux briser les rangsLes cadres et les fenêtresJe veux mourir ma vieEt non vivre ma mortJe veux vivre en mon tempsSaboter les coutumesPiller les conventionsSabrer les règlementsAvant ce coup de vieuxAvant ce mauvais rhumeQui tuera mes enviesEt mes trente-deux dentsEt si je le pouvaisJe ferais mieux encoreJe me dédoubleraisPour vivre comme il fautLe jour pour ce qu'il estLa vie pour ce qu'elle vautÇa c'est mourir sa vieEt non vivre sa mortJe ne veux rien savoirJe ne veux rien comprendreJe veux recommencerJe veux voir, je veux prendreIl sera toujours tempsEt jamais assez tardD'accrocher ses patinsD'éteindre son regardJe ne veux pas survivreJe ne veux pas subirJe veux prendre mon tempsMe trouver, m'affranchirMe tromper de bateauDe pays ou de portEt bien mourir ma vieEt non vivre ma mortMais au premier détourA la première peineJe me mets à gémirA pleurer sur mon sortÀ penser à plus tardA calculer mes cennesEt à vivre ma vieEt à vivre ma mortJe cherche votre couJe vous prends par la tailleOn se fait si petit, petitQuand on a peurJe ne suis plus géantJe ne suis plus canailleJe couve ma santéJe ménage mon cœurEt puis je me reprendsEt puis je me répèteQu'avant cette saisonAvant cette retraiteIl faut sauter les pontsLes murs et les haut-bordsIl faut vivre sa vieEt non vivre sa mortEt pendant ce temps-làLe printemps se dégivreLe jour fait ses journéesLa nuit fait ses veilléesC'est à recommencerQue l'on apprend à vivreQue ce soit vrai ou pasMoi, j'y crois

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog