exibições 119

J'ai passé ma vie à courir les fillesÀ jouer du cœur, à sauter les grillesLes amours qui m'avaient été ferméesPar le temps, mon passé ou par la sociétéJ'ai vécu ma vie à mourir pour ellesÀ m'endetter des pieds jusqu'aux oreillesÀ jouer le soupir pour le soupirLe baiser pour l'amour et l'amour pour mourirAimer, aimer, ça fait pourtant si malEt j'ai vécu ma vie du bout des lèvresEt j'ai connu l'amour sur tous ses rêvesLes filles étant faites pour être aiméesJe n'y ai pas manquéSeculum seculeaJ'ai appris bien vite le violoncelleUn jour j'ai fait l'amour à la chandelleJe me suis gardé de très beaux souvenirPour la triste saison où il faudra vieillirAimer, aimer, ça fait pourtant si malEt j'ai vécu ma vie du bout des lèvres...Aimer, aimer, ça fait pourtant si malJ'ai traîné partout mon cœur en panacheJe l'ai offert à qui le veut l'arracheOn me l'a pris plus souvent qu'à mon tourEt vive les yeux bleus, les soupirs et l'amourEt j'ai vécu ma vie du bout des lèvresEt j'ai connu l'amour sous tous ses rêvesUn jour j'ai fait l'amour à la chandelleJ'ai vécu ma vie à mourir pour ellesAimer, aimer, ça fait pourtant si mal

Enviar Tradução Adicionar à playlist Tamanho Cifra Imprimir Corrigir

Posts relacionados

Ver mais no Blog